Accueil    Rédacteur Web      Relecture et Correction     Tarifs     Contact
    Navigation :: Accueil :: Articles  :: Le low-cost dans ses tenants et ses aboutissants   


Le low-cost dans ses tenants et ses aboutissants

Modèle économique, observé aujourd’hui dans tous les secteurs de production de biens et services marchands, les coûts de production sont réduits par tous les moyens pour proposer une offre de qualité à des prix séduisants.


Inverse de la montée en gamme, le low-cost est un modèle économique fondé sur la production à bas coûts, contaminant tous les secteurs d’activités. En minimisant coûts fixes et coûts variables, les différentes productions et prestations de service sont proposées à des prix attractifs. Que veut le peuple, pardon les consommateurs ? Des prix bas !! ils auront des prix bas. « Dites-leur ce qu’ils veulent entendre » disait Staline…


Après les compagnies aériennes (Ryanair, Easyjet, L’Avion) qui, si elles le pouvaient, supprimeraient les gilets de sauvetage, ce sont maintenant les industries automobiles (marque Dacia de Renault), la communication d’entreprise dans toutes ses formes (LowCostMedia.com), ou encore l’ameublement design (designlowcost.com). Effectivement, pourquoi dépenser plus cher pour loger ses locataires ? Bienvenue sur radins.com.


Pourtant, minimiser les coûts est une formule pudique pour dire que l’on va produire avec moins, servir sans le faire. C’est le fameux coup de l’eau dans le lait, ou question de génération, de l’air dans le beurre. Et ça marche ! Le consommateur acquiesce.

En matière de service cela donne du servez-vous vous-même. Ce n’est pas pour autant que les nouvelles agences immobilières ne touchent pas au moins 1% de commission sur l’opération…que vous aurez menée de bout en bout. Après tout, c’est important de s’impliquer dans son projet immobilier !


Donc vive le marché des prix bas, au risque de rejouer les habits neufs de l’empereur, car ce sont des services en moins, des habits avec moins de tissus. D’accord la Logan a encore des pneus, mais il n’est pas exclu, en cet hiver de réchauffement planétaire, que son moteur soit prochainement remplacé par un pédalier.


Sophie Barthélemy

Novembre 2008


Vous cherchez des articles pour votre site : contactez-moi


Sophie Barthélemy - 21 Cours Jean-Baptiste Rey 13570 BARBENTANE
Tél : 06 12 32 49 25    -    
N° siret :  494 894 421 00010